lundi 13 août 2012


Mardi 7 août, jour 36

Bon aujourd'hui, on poireaute pas à Valdez! On s'en va faire une croisière sur le bateau Lu-Lu Belle. C'est sur un pas trop gros bateau, environ 40 personnes maximum, qui nous amène voir les bibittes dans l'eau et le Colombia Glacier. On part à 13h pour revenir vers 19h. Et enfin, il fait beau! Yes!

Alors vogue, vogue la galère. Première bibitte qu'on voit, ce sont des loutres de mer. Elles sont trop cuuuuuute! Elles sont toutes là à flotter sur le dos, à jouer ou à roupiller et certaines curieuses nous regardent. Les plus vieilles ont la fourrure de la tête blanche. Leur fourrure est tellement dense que l'eau n'atteint pas la peau. Et c'est super doux (on en a touché au Sea Lions Center). Jean prend plein de photo et moi je les regarde avec les jumelles et elles sont définitivement trop cuuute!

Vogue, vogue la galère. Deuxième mammifère en vue : des épaulards. Il y en a plusieurs dont des mamans avec leur petit. C'est pas toujours qu'on les voit mais là on est vraiment chanceux! C'est pour compenser le temps pluvieux qu'on a depuis qu'on est en Alaska. On méritait bien ça! Bon alors il y en a plusieurs dont quelques uns qui nagent tout près du bateau. On les voit super bien dans l'eau. À un moment, il y en a un qui sort un peu plus de l'eau avant de replonger. Wow! On est excité comme des puces! Et avec eux nagent aussi des petits dauphins.  C'est génial.

La galère continue toujours et on voit maintenant des phoques curieux qui lèvent la tête de l'eau pour nous saluer. Il y en a aussi tout un attroupement sur les roches à beugler ou se faire des mamours. Je sais pas trop. On voit aussi des oiseaux dont des macareux ou des "puffins" en anglais. J'aime assez ça dire des "puffins". C'est mignon comme nom.

Il y a aussi plein de grottes sur le bord alors le capitaine avance le nez de la galère dans les grottes. Jean a des doutes à savoir s'il le bateau ne va pas cogner les rochers mais hey! le capitaine est un vieux loup de mer! Il connait son bateau!

Vogue, vogue la galère on s'en va maintenant voir le glacier. À date, Jean et moi sommes très contents de ce qu'on a vu. Il fait frais un peu au vent mais c'est ok. Mais à mesure qu'on avance vers le glacier, plus l'air se refroidit. On reste dehors à l'avant sur le pont mais grrrrrr, on grelote et on gèle. Et là, petit à petit, les montagnes enneigées et les icebergs apparaissent. Et plus on avance dans la baie, plus il y a d'icebergs. Le vieux loup de mer connait la place alors il navigue doucement entre tous ces morceaux de glace, dont certains sont assez gros et d'un bleu azur translucide. Le paysage est magnifique.

Et tout d'un coup, on arrive au glacier. Nous sommes à moins d'un mile de ces murs immenses de glace bleue. Le capitaine arrête les moteurs. Tout autour du bateau, dans l'eau, c'est de la glace.  Les gens parlent à voix basse. C'est comme si un respect de l'endroit s'imposait. Et le paysage qui s'offre à nous est spectaculaire. De temps en temps, on entend les glaces qui s'effritent et qui tombent à la mer. C'est saisissant. Comme dans les documentaires qu'on voit à la télé. On se croirait sur le Sedna IV, le bateau de Jean Lemire. C'est pareil.  On n'aurait jamais cru se retrouver dans ce genre d'endroit magique.

Mais la galère doit retourner au port alors on reprend la route du retour. Cette fois on entre dans la cabine du bateau pour se réchauffer. On a adoré notre exprérience et ça valait largement le prix. Nous sommes de retour vers 21h après une croisière de 8 heures. Merci au capitaine et son bateau Lu-Lu Belle.

Jean aux commandes du Lu-Lu Belle?

 Les loutres de mer. Elles sont cuuute!!!


 Devinez ce qu'on voit sous l'eau... 

 Oui c'est un épaulard.


 Regardez comme l'eau est transparente.

Tout plein de lions de mer.


 On approche du glacier et des icebergs.



 Regardez le bleu de cet iceberg. Incroyable!


Nous sommes tout près des glaciers. De toute beauté. Comme dans les documentaires.



 Merci au capitaine du Lu-Lu Belle.


6 commentaires:

  1. Après vous avoir lu, Mimi ne tiens plus en place, car elle voudrait se voir la avec vous immédiatement. On espère aussi que les glaciers ont eu de l'effet sur la fièvre de Jean, ou bien, est-ce la fièvre de Jean qui a eu de l'effet sur les glaciers

    RépondreSupprimer
  2. Wow superbe!!!

    J'en connais une qui triperait fort avec toutes ces bestioles et les paysages.

    En passant Chantal, on s'est bouqué un voyage moto au Pérou en mars prochain. On a déjà très hâte!

    RépondreSupprimer
  3. wow! hallucinant!
    Claudia

    RépondreSupprimer
  4. Hello Chantal, I have been following your journey with enthusiasm, and not just a little envy! What a terrific adventure you are living! I will travel with you in spirit on the ride, and hope to get out on my own adventure soon too. All the best, and ride safe!
    Karen H., Marcom Group Inc.

    RépondreSupprimer
  5. C’est assez ! On veut y aller nous aussi !!!!
    Continuer votre beau voyage en douceur… Ciao !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tous vos commentaires. Nous aimons ça!

      Supprimer